Nos Géants
"L'buveux d'guinsse" -  L'fumeuse d'pipe & L'ch'tiote Florine



Douvrin : 25/06/2000

Carnaval des associations - Ronde des Géants

Près d'une année s'est écoulée entre le projet de construction des géants et leur première sortie le 25 juin dernier. Le matin avait lieu une kermesse et un marché aux puces organisés par la maison des jeunes "Galaxy" et l'après-midi un carnaval exceptionnel en cette année 2000 envahissait les rues de Douvrin.

En plus de la participation active des associations de la commune, le cortège avait dans ses rangs de nombreux géants venus de toute la région.

Plus de 30 groupes ont participé à ce spectacle étonnant qui a motivé les Douvrinoises et Douvrinois venus nombreux découvrir "l'buveux d'guinsse" et "l'fumeuse d'pipe" construits avec la participation active des jeunes Douvrinois.

Après un parcours dans les rues de la ville, les géants se sont retrouvés place Saint-Augustin pour une ronde des géants inoubliable et féerique pour petits et grands.

Douvrin : 06/12/2000

Les géants se marient - Vive les mariés !

Six mois après leur naissance et leur première apparition au carnaval de Douvrin sous le regard bienveillant de plusieurs géants venus de toute la région, Nicolas et Catherine ont invité les Douvrinoises et Douvrinois à participer à leur union.

Le mariage a été célébré en présence de Joseph Pasquier, Maire et des témoins - Nathalie Farez,  Alain Lefebvre et Ginette Walkoviak - sur la place de la Mairie le jour de la fête de la Saint-Nicolas.

L’Harmonie Municipale a interprété quelques morceaux en l’honneur des deux géants.

La population est venue en nombre, assister à la cérémonie et entendre le “oui “ de Nicolas, l’buveux d’guinsse, et de Catherine, l’fumeuse d’pipe.

Ensuite, Nicolas et Catherine ont défilé sous une pluie battante suivis du cortège en direction en direction de la salle des fêtes où ils ont reçu les félicitations. Saint-Nicolas en a profité pour offrir des friandises aux jeunes enfants .On a pu apercevoir Saint-Nicolas en personne, Patron des jeunes garçons et des écoliers, prendre part au mariage après être descendu de son traîneau tiré par son petit cheval gris.

Douvrin : 22/06/2003

Naissance de l'tiote Florine

Nicolas, le "buveux d'guinse" et Catherine, la "fumeuse d'pipe" ont eu la joie d'annoncer la naissance de Florine, dans les rues de Douvrin lors du traditionnel carnaval ! Leur premier enfant mesure 2,80 mètres. Inutile de vous rendre à la maternité, il est né à... l'école Sainte-Florine.

Une sacrée expérience pour les 207 élèves de l'établissement dirigé par Marie-Josée Barel, un projet né après les vacances de Toussaint 2002, placé sous le signe de l'action innovante et avalisé par l'Education nationale. L'idée de base était d'abord d'écrire un conte avec les CE2 et les CM1 autour des géants douvrinois.

l'occasion était rêvée et des plus ludiques de travailler en classe à la fois la grammaire, la géographie, l'histoire, l'orthographe... tout en laissant libre cours à l'imagination des écoliers. De fil en aiguilles, le couple de géants finira par avoir un bébé. Tout naturellement, les élèves l'ont appelé Florine et ont accepté de le créer pour de "vrai".

La Municipalité de Douvrin voyant d'un bon oeil cette initiative, la Directrice et les enfants ont fait appel à Laurent Leval, plasticien, photographe, vidéaste arrageois, mais surtout facteur de géants ! Avec du carton gris, de la peinture, du vernis, il donne une bonne bouille à ces personnages remarquables qui portent le flambeau de nos carnavals et autres fêtes traditionnelles. Laurent a passée trente heures à l'école Sainte-Florine ; Les élèves se relayant par petits groupes pour "fabriquer" la tête et les mains. 3ils étaient super motivés" raconte Laurent, "chacun a apporté sa contribution pour s'approprier le géant. On a fait douze oreilles avant de trouver les bonnes, tout le monde s'y reconnaît".

Et c'est avec de la vraie corde de moissonneuse que, juste avant les vacances de Noël, les enfants ont "coiffé" Florine. La petite géante a ensuite rejoint l'atelier du "facteur" où quelques lattes de frêne ont fait office de corps. Les élèves ont ensuite repris le relais pour habiller leur fantastique progéniture. Florine a été portée puis baptisée ce fameux dimanche 22 juin devant tous les habitants de la ville. Mais l'histoire ne s'arrête pas là... Pour impliquer toute l'école (huit classes) dans le projet, la Directrice a entrepris la publication du conte écrit par les grands, avant de le mettre en scène et de l'interpréter lors de la fête de l'école.