Lundi 10 septembre 2012
Pose de la première pierre du Lotissement des Jardins de Madiba














En présence de M. Frédéric Wallet, Conseiller général, et de M. François Coltelloni, Directeur régional de la Société "Vilogia", et entouré de membres de la Municipalité, dont Mme Christiane Lelong, Adjointe au Maire en charge du logement, M. Jean-Michel Dupont, Maire, a posé la première pierre du Lotissement dénommé "Les Jardins de Madiba", en référence au clan tribal de Nelson Mandela, ancien Président de l'Afrique du Sud et apôtre de la lutte anti-apartheid. Celui-ci avait donné son nom à la cité situé en bordure de la Route de Lens (construite au milieu des années 1990), et jouxtant le nouveau lotissement. En fait, les nouvelles habitations en constituent l'extension.

15 maisons locatives : 2 T3 et 13 T4

Sur une parcelle de près de 5.000 m², la Société immobilière "Vilogia" procèdet à la construction de 15 maisons locatives, financées grâce à des dispositifs de prêts spécifiques et à des contributions de l'Etat et d'Artois Comm. La typologie de logements proposé est de 2 T3 et de 13 T4. Leur architecture est traditionnelle et comporte quelques touches contemporaines qui apporteront luminosité et dynamisme aux façades. Les logements bénéficieront du label "Très haute performance énergique" grâce à une isolation renforcée et à l'installation dans chaque habitation d'une chaudière à condensation.

Espace vert collectif et abri de jardin privatif

Par ailleurs, chaque logement aura un jardin privatif et sera équipé d'un abri en briques pour entreposer les accessoires de plein air. De plus, un espace vert collectif sera aménagé en fond de parcelle, à côté d'une placette. Il est à noter que la Société "Vilogia" rétrocèdera une bande de terrain à la Commune de Douvrin, en limite de la rue du Petit moulin, afin d'aérer la circulation et de faciliter le ramassage des ordures ménagères. La livraison du lotissement est fixée à novembre 2013. Les loyers mensuels devraient varier entre 325€00 et 452€00.

"La Municipalité se bat pour que de nouvelles habitations voient le jour et sortent de terre"

Après la pose effective de la première pierre, M. Dupont a pris la parole afin de mettre en perspective l'action entreprise par la Municipalité dans le domaine du logement, et notamment social : "Depuis 4 ans maintenant, la Municipalité se bat pour que de nouvelles habitations voient le jour et sortent de terre. Elle répond favorablement à toutes les opérations qu'on lui propose, à condition que les projets immobiliers soient de haute qualité, respectent la mixité sociale, s'intègrent le mieux dans le paysage et préservent la tranquillité des riverains existants".

"Les aléas financiers, les contraintes administratives et les normes techniques sont de plus en plus nombreuses"

"Des projets sont en cours de réalisation, d'autres sont en attente, mais tous seront accomplis, que ce soit à l'ancien Stade des Guérous ou au Château d'eau. Il faut de l'abnégation, aux sociétés immobilières, aux bailleurs sociaux et aux élus pour mener à terme la construction de nouveaux logements, tant les aléas financiers, les contraintes administratives et les normes techniques sont de plus en plus nombreuses. Les lancements de travaux demandent patience et persévérance. Seule l'importance de travailler en confiance permet de régler les problèmes qui se posent".