Vendredi 20 mai 2011
Sortie pédagogique des écoles publiques à la
Nécropole de Notre-Dame de Lorette et au Mémorial canadien de Vimy







Les élèves de CM1 et de CM2 des écoles élémentaires Marie Curie et François Villon ont pris la direction de la Commune d'Ablain-Saint-Nazaire pour une sortie pédagogique à la Nécropole de Notre-Dame de Lorette.

Les 130 jeunes Douvrinois, accompagnés de leurs professeurs d'école, ont été accueillis à leur arrivée sur la Colline de Lorette par une délégation de la Garde d'Honneur de l'Ossuaire de Notre-Dame de Lorette. Les bénévoles de l'association, dont l'objet est la garde symbolique du cimetière militaire, ont guidé les élèves douvrinois sur les 113 hectares de la nécropole, où reposent 40.000 soldats et officiers, Morts pour la France lors de la Première guerre mondiale de 1914/1918.

Des combats sanglants ont eu lieu sur la Colline de Lorette, dans le cadre des multiples offensives de la Bataille de l'Artois, essentiellement en 1914 et en 1915. Il y a eu 100.000 morts, aussi bien du français que de celui des Allemands, et autant de blessés. Après la "Grande guerre", l'Etat décide de regrouper dans un lieu unique les dépouilles de soldats français, disséminés dans de petits cimetières de la région et de la Belgique.

La nécropole comporte 20.000 tombes individuelles (dont un carré musulman et un carré juif) et 8 ossuaires constitués de 20.000 corps inidentifiables. Deux édifices trônent sur l'esplanade : la basilique, d'allure romano-byzantine et la Tour-lanterne, qui contient la crypte où est installée la chapelle ardente de 32 cercueils. Les enfants ont également visité le Musée vivant de 1914/1918, situé à forte proximité du cimetière militaire. La matinée s'est achevée avec la découverte du champ de bataille reconstitué.

A la mi-journée, les enfants sont remontés dans les autocars afin de rendre à la Forêt domaniale de Vimy, Ils y ont pique-niqué, puis se sont mis en marche vers le Parc commémoratif du Canada, à deux kilomètres du lieu du déjeuner. Près du centre d'accueil, ils ont emprunté les tranchées canadiennes, pour ensuite, reprendre la marche et gagner l'endroit où est implanté le Mémorial canadien, avec ses deux colonnes de 40 mètres si caractéristiques, symbolisant le Canada etla France, et qui surplombent la vaste plaine du bassin lensois.

La France a fait don à perpétuité de 110 hectares de la Crête de Vimy au Canada afin d'y ériger le mémorial, dans les années 1920. Le monument rend hommage au sacrifice des 66.000 soldats canadiens, venus en France pour combattre aux côtés des Français. Les batailles qui ont eu lieu sur la Crête de Vimy ont été un acte fondateur dans l'Histoire de la nation canadienne.

La sortie pédagogique s'est terminée par une halte devant la Stèle commémorative de la Division marocaine.

Le financement du transport a été assuré par la Municipalité.