Dimanche 8 mai 2011
Commémoration de l'Armistice de 1945


MM. Frédéric Wallet, Jean-Michel Dupont et Claude Delcambre

MM. Albert Vivier et André Thobois
Elus municipaux

MM. Claude Delcambre, Raymond Kukula et Henri Versavel
Association des anciens Combattants

M. Patrick Bienkowski
Association des Médaillés du travail

Mmes Brigitte Larchanché et Madeleine Robail
Association des familles

Mmes Elisabeth Latocha et Bernadette Fache
Section socialiste de Douvrin

Mlle Gaëlle Caron
Parti Radical de Gauche





Remise de la Médaille militaire à MM. Michel Bécu et Henri Versavel

Au nom de la Municipalité, MM. Albert Vivier et André Thobois ont ouvert la commémoration de l'Armistice de 1945 - qui a mis fin à la Deuxième guerre mondiale sur le front européen - en déposant une gerbe au Monuments aux Morts, en souvenir des victimes civiles et militaires du conflit. Puis les représentants de l'Association des anciens Combattants, de l'Association des Médaillés du travail, de l'Association des familles, de la Section socialiste et du Parti Radical de Gauche se sont recueillis devant l'édifice, après avoir, eux aussi, déposé une gerbe.

Défilé dans les rues de la commune

M. Jean-Michel Dupont, Maire, a demandé à l'assistance, constituée d'élus, dont M. Frédéric Wallet, Conseiller général et Maire de Haisnes, de responsables associatifs et de citoyens, d'observer une minute de silence, avant que ne retentisse l'hymne national, interprété par les musiciens de l'Harmonie "La Douvrinoise"

Les porte-drapeaux des anciens Combattants, des Médaillés du Travail et de la Garde d'Honneur de Notre-Dame de Lorette, ainsi que les jeunes Sapeurs-pompiers ont ouvert la marche du cortège, qui a parcouru les rues Jean Jaurès, des Jacobins, Uriane Sorriaux, Gustave Delory, Arthur Honegger, Claude Debusssy, Hector Berlioz, des Blanches-terres, de la Croix Saint-Denis, du Quévalon, de la Carolle, du Château d'eau, Francisco Ferrer et Séraphin Cordier.

L'esprit de résistance

Devant la Salle des fêtes Lirdeman, les musiciens de l'harmonie présidée par Mme Chantal Héras et dirigée par M. Fabrice Roche ont joué un dernier morceau de musique avant que la réception ne commence à la Salle Léopold Boilly.

Lors de sa prise de parole, Monsieur le Maire a évoqué la situation de la commune à l'époque de l'Occupation et a cité l'action exceptionnelle de résistants douvrinois tels que le Capitaine Dulieux et Victor Dejong. Puis, le premier Magistrat de la commune a mis en perspective l'esprit de résistance d'hier et d'aujourd'hui. Enfin, il a conclu par décrire les liens indéfectibles noués lors de cette période entre la France libre, les Etats-Unis , l'Empire britannique et les pays du Commonwealth.

La Médaille militaire remise à MM. Michel Bécu et Henri Versavel

M. Dupont a cédé sa place au pupitre à M. Jeannot Delecour, Trésorier de l'Association des anciens Combattants, qui a exprimé un message de paix et d'unité. La dernière intervention fut celle de M. Claude Delcambre, Président de l'Association des anciens Combattants de l'Arrondissement de Béthune. M. Delcambre est venu à Douvrin afin de remettre la Médaille militaire, dont il a relaté l'historique, à MM. Michel Bécu et Henri Versavel, anciens Combattants de la Guerre d'Algérie.

La Médaille militaire est une décoration instituée pour récompenser les militaires, quelque soit son rang, elle est décernée par décret du Président de la République. Les deux récipiendaires n'ont pas oublié leurs camarades, tombés sur le sol nord-africain, tous deux sont membres de la Gade d'Honneur de l'Ossuaire de la Nécropole militaire de Notre-Dame de Lorette, et Henri Versavel préside l'Association des anciens Combattants de Douvrin, depuis 10 ans. C'est dire qu'une certaine émotion régnait à la Salle Léopold Boilly. MM. Bécu et Versavel ont été félicités par M. Dupont, qui leur a remis deux présents en témoignage de la reconnaissance de la commune.