Mardi 27 septembre 2011
Assemblée générale du Comité douvrinois du Secours populaire français


L'assemblée générale du Comité douvrinois du Secours populaire français se réunit tous les deux ans, juste avant le congrès fédéral de l'association départementale qui se tiendra en octobre, à Tilloy-les-Mofflaines. La présidente du Comité douvrinois, Mme Yolande Hoyez, a présenté devant les bénévoles et les bénéficiaires du Secours populaire les actions régulièrement menées.

Succès grandissant des friperies trimestrielles

Un colis alimentaire est distribué tous les les lundis au local de la place Saint-Augustin. Les friperies trimestrielles ont de plus en plus de succès. Les chiffres des recettes en témoignent, de telle sorte que le Comité douvrinois ne pourrait plus se priver de cette source de financement. Par ailleurs, les bénévoles participent à la quête nationale des 15 & 16 octobre 2011. Le Secours populaire compte également sur le loto annuel pour s'assurer des ressources supplémentaires ; le prochain aura lieu le dimanche 27 novembre 2011.

Sortie estivale des bénéficiaires du Secours populaire

Outre l'aide alimentaire, le Secours populaire entend offrir des moments agréables à ceux qui souffrent. Ainsi, le Comité douvrinois organise, avec le soutien de la Fédération départementale, une journée à leur attention durant l'été. En 2011, la destination fut le Centre national de la mer - « Nausicaa » à Boulogne-sur-Mer. De plus, d'autres opérations du même type ont été conduites : foire aux manèges et fête de l'organisation au Zénith de Lille.

Aide européenne aux associations de "solidarité" menacée

En présence de M. Serge Decaillon, Secrétaire général de la Fédération départementale du Secours populaire français, de M. Jean-Michel Dupont, Maire, de Mme Christiane Lelong, Adjointe au Maire chargée des affaires sociales, du logement et de l'handicap, et de Mme Marie-Andrée Protin, Adjointe au Maire chargée de la jeunesse et de la vie associative,  Mme Yolande Hoyez a informé l'assemblée de la menace extrêmement grave qui pèse sur l'aide européenne aux associations dont le but est l'assistance aux personnes en difficultés. La subvention globale européenne de 500 millions d'euros - 1% du montant du budget de la Politique Agricole Commune (PAC) - est en passe d'être définitivement supprimée.

Le Secours populaire français a lancé une pétition contre la suppression de cette aide, avec la Fédération des banques alimentaires, la Croix-Rouge française et les Restos du cœur. A Douvrin, une motion en ce ses a été approuvée par le Conseil municipal lors de sa réunion du vendredi 30 septembre 2011.