Vendredi 15 janvier 2010
Cérémonie des vœux de la Municipalité à la Population



Mlle Stéphanie Gianforti - Benjamine du Conseil municipal




Mlle Janis Todeschini - Présidente des membres honoraires du Conseil municipal des jeunes

Plus de 600 Douvrinois ont assisté à la Cérémonie des voeux de la Municipalité à la population, ils ont été accueillis par Mme Guilbert et M. Dupont.

Mlle Stéphanie Gianforti, benjamine du Conseil municipalité a ouvert la cérémonie par l'allocution de bienvenue et s'est chargée de présenter le programme de la soirée, puis l'Harmonie "La Douvrinoise" est intervenue une première fois en interprétant "Titan spirit" et la chorale a chanté "Attention, Mesdames et Messieurs" de Michel Fugain.

Mlle Janis Todeschini, Présidente des membres honoraires du Conseil municipal des jeunes, a pris la parole pour présenter les nouveaux élus au CMJ et rappeler le rôle de ce dernier. A l'évocation de son nom, chaque jeune élu s'est levé.

Ensuite, M. Jean-Michel Dupont, Adjoint au Maire en charge des finances,  a exposé l'analyse financière de la commune au cours de l'année 2008, document préparé par la Trésorerie de Douvrin. Les différents graphiques explicatifs ont été projetés sur grand écran.

Le déficit continue à se résorber grâce à la résolution de la Municipalité

Mme Claudia Guilbert, Maire, s'avance au pupitre et débute son discours par les remerciements d'usage à la population, aux élus des communes avoisinantes et aux représentants des diverses administration de l'Etat et du Conseil général. Mme le Maire a résumé la philosophie de l'action de l'équipe municipale depuis presque deux ans en s'exprimant sur la politique rigoureuse des finances communales. Mme Guilbert rappelle le lourd déficit laissé par l'ancienne municipalité entre 2001 et 2008. L'objectif est toujours de dégager des marges de manœuvre suffisantes pour entamer des réalisations en matière d'aménagements dans les quartiers, de maintenance ou de rénovation des bâtiments communaux et des voiries et dans le domaine de l'enfance et de la jeunesse.

Rendre possible demain ce qui ne l'est pas aujourd'hui

Malgré une capacité budgétaire des plus limitées, la Municipalité ne s'est pas montré inactive ou immobile, au contraire, elle a engagé un certain nombre de travaux dits de "proximité" et s'est attachée à assurer un fonctionnement le plus normal que possible des services municipaux. Mme Guilbert est confiante dans l'avenir de la commune, à condition de ne pas relâcher les efforts. La deuxième partie du mandat pourra voir s'accomplir des projets raisonnables et raisonnées.

Douvrin est une ville qui bouge envers et contre tout, les principales festivités ont été maintenus, avec un coût revu à la baisse et un autre mode d'organisation. Le soutien aux associations persévère même si certaines d'entre elles ont reçu un subvention moindre. Dans tous les cas, la Municipalité offre une qualité de services directs aux associations qui semblent les satisfaire.

Le logement est une priorité du mandant, l'équipe municipale a repris des dossiers en déshérence d'implantation de nouvelles habitations et en a suscitait d'autres : rue du Marais, rue des Lennes ou encore la transformation de l'ancienne gare en 6 logements dits aidés, qui seront livrés au printemps.

La volonté comme étendard

En conclusion du discours que Mme le Maire a prononcé, celle-ci réaffirme que "l'équipe municipale n'abandonnera et ne renoncera pas, elle ne résignera pas".

La cérémonie s'est achevée avec la projectif du film rétrospectif de l'année 2009, une dernière intervention de l'harmonie - la bande originale du film "Backdraft" - la mise à l'honneur des jeunes Sapeurs-pompiers et le verre de l'amitié.