Dimanche 5 décembre 2010
Journée nationale d’hommage aux morts de la guerre d’Algérie
et des combats du Maroc et de la Tunisie



Le 5 décembre est la Journée nationale d’hommage aux morts de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. Elle est la date anniversaire de l’inauguration du Mémorial érigé à Paris, en 2005, au Quai Branly.

Les Elus municipaux et les anciens Combattants se sont rendus au Monument aux Morts afin d'y déposer plusieurs gerbes, à la mémoire des soldats morts pour la France pendant essentiellement la Guerre d'Algérie. M. Jean-Michel Dupont, Maire, et M. Jeannot Delecour - au nom du Président des anciens Combattants, M. Henri Versavel -  ont prononcé une allocution après l'observation d'une minute de silence.

La substance de leur message était tourné vers le besoin de réconciliation entre les peuples français et algériens, et la promotion de la paix internationale. Avec émotion, M. Delecour a parlé de "génération sacrifiée" et s'est souvenu " de tous ceux qui avaient 20 ans dans les Aurès et qui ne sont jamais revenus".