12/02/2009 - Conférence sur l'hygiène de vie à l'initiative du Club féminin
"Surveiller sa tension, c'est primordial !"


L'hypertension et le diabète ont été au cœur d'une conférence, tenue à l'initiative du Club féminin que préside Mme Simonie Hecquet. Ces deux pathologies sont insidieuses, les premiers signes apparaissent longtemps après leur installation. Une réalité qui doit inciter à se faire dépister chez son médecin traitant ou lors de campagnes initiées par les associations de prévention, comme la Fédération Nationale d'Aide aux Insuffisants Rénaux - FNAIR.

C'est justement l'un de ses membres, M. Michel Picavet, qui a expliqué à l'assistance, pendant plus d'une heure et demie, mes graves conséquences que peuvent perpétrer la méconnaissance de ces maux et la négligence des soins.

A partir de l'âge de 55/60 ans, il est impératif de mesurer très périodiquement sa tension et son taux de sucre dans le sang. L'hypertension se déclare à partir de 13.9. Ce dernier et l'hypertension, s'ils ne sont pas jugulés, auront très probablement un impact néfaste sur la fonction rénale, sans parler des troubles cardiologiques.

Dans les cas les plus sévères, l'insuffisance rénale aboutira à la dialyse. La greffe de rein est l'autre solution, mais le nombre de donneurs est très limité. 30.000 patients sont dialysés en France et 2 à 3 millions ont une insuffisance rénale chronique souvent silencieuse.

Notre région est très fortement touchée par le diabète de type 2, du fait des habitudes alimentaires. Bien que d'autres régions peuvent expliquer la survenue de l'insuffisance rénale, il est essentiel de respecter une alimentation équilibrée, dans pour autant se priver des menus plaisirs culinaires, avec modération.

M. Serge Gorillot, Maire, a assisté un petit moment à la conférence, aux cotés de la Présidente et des membres du Club féminin.