Samedi 26 octobre 2013
Inauguration des travaux de réhabilitation de la Cité du Maroc

Entouré d'une délégation du Conseil municipal, de riverains, et en présence de M. Frédéric Wallet, Conseiller général, M. Jean-Michel Dupont, Maire, a inauguré les travaux de réhabilitation de la Cité du Maroc. Puis, après le ruban tricolore coupé, toute l'assistance s'est rendue à la Salle du Conseil municipal de l'Hôtel de ville pour les différentes prises de parole.

Tout a commencé le mardi 12 juin 2012, lorsque le Conseil municipal approuvait le plan prévisionnel de financement des travaux de normalisation de voiries et réseaux divers de la Cité du Maroc, et autorisait M. Dupont, à signer une convention tripartite liant l’État, la SORGINORPA et la Commune. A ce titre, la Commune de Douvrin devenait le maître d'ouvrage des travaux de rénovation des chaussées, des trottoirs et des réseaux d'assainissement. La Municipalité déléguait la maîtrise d’œuvre au Bureau d'études « Sémotec » qui se chargeait de la conduite opérationnelle des travaux.

Les travaux ont débuté en octobre 2012 après les résultats de l'Appel public à concurrence. Le lot N°1 « Voirie a Travaux » a été attribuée à l'entreprise « Eurovia » et le lot N°2 « Réseaux divers & Éclairage » à la société « Citéos ». Au début des travaux, la Municipalité avait invité les riverains de la Cité du Maroc, locataires comme propriétaires, à une réunion publique d'information, à la Salle des fêtes Lirdeman. Il leur avait été exposé le déroulement détaillé du chantier et la plan de circulation temporaire.

La première phase du chantier, durant l'automne et l'hiver, a été consacrée au remplacement des réseaux d'assainissement (eaux usées et eaux pluviales) et l'enfouissement des réseaux électriques et de télécommunications. A partir du printemps, la seconde phase du chantier a consisté à la réhabilitation des voiries et des trottoirs et au remplacement des points d'éclairage public.

Le coût total des travaux s'élève à plus d'un million d'euros TTC – 835.000€00 pour les voiries et l'assainissement et 230.000€00 pour l'enfouissement des réseaux divers et le remplacement de l'éclairage public. Les travaux ont été très largement subventionnés par l’État, dans le cadre des fonds « GIRZOM » et par la Fédération Départementale de l’Énergie. Bientôt, l'emprise des voiries, trottoirs et réseaux de la Cité du Maroc fait partie intégrante du domaine public communal.

Lors de la réception à l'Hôtel de ville, M. Dupont a déclaré : "La Cité du Maroc a désormais tous les atouts pour plaire et possède les aménagements adéquats pour garantir à ses habitants un meilleur cadre de vie. C'est l'objectif dont s'était fixé la Municipalité et qui a été atteint pour le bien des habitants de la cité. Et ce n'est pas fini puisque la Sorginorpa entreprendra la rénovation des façades des logements de la cité en 2015".