Samedi 11 novembre 2017
Commémoration de l'Armistice de la Deuxième guerre mondiale 1939-1945

MM. Jean-Michel Dupont, Maire, & Jeannot Delecour, Président de l'Association des Anciens Combattants

Mmes Annie Kukiolczynski & Odile Dereppe - Conseillères municipales

MM. Julien Hecquet & Raymond Kukula - Représentants des Anciens Combattants

Mme Muriel Courcel & M. Valentin Delecroix - Représent-e-s de la Garde d'Honneur de Lorette

MM. Patrick Bienkowski & Alain Hoyez - Représentants des Médaillés du Travail

Mme Marie-Madeleine Piret & Mlle Gaëlle Caron - Représentantes de l'Association "DECCIDA"

Les représentants des Elus municipaux et des Anciens Combattants se sont rendu au Monument aux Morts afin de commémorer l'Armistice ayant mis fin à la Première guerre mondiale, le 11 novembre 1918. Un dépôt de gerbe y a été effectué par la Municipalité, l'Association des Anciens Combattants, la Garde d'Honneur de Notre-Dame de Lorette, l'Association des Médaillés du Travail, et l'Association "DECCIDA". Le défilé a été écourté en raison des conditions météorologiques défavorables.

Lors de la réception à la Salle Léopold Boilly (Salle des fêtes Lirdeman), plusieurs prises de parole sont intervenues. D'abord, un membre du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) a lu le message de l'Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC). Puis, M. Jeannot Delecour, Président de l'Association des Anciens Combattants de Douvrin a fait de même avec celui de Mme Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre des Armées, Mme Florence Parly.

Clôturant la séquence, M. Jean-Michel Dupont, Maire, a déclaré : "La Guerre de 1914-1918 a causé tellement de souffrances et a engendré d’innombrables traumatismes ainsi que de graves séquelles. L'affirmer est devenue une évidence, une banalité. Pour certains, cette période de guerre se confond avec un passé révolu, un accident de l'Histoire. Chez d'autres encore, c'est même l'oubli et le désintérêt qui l'emportent ; ils n'éprouvent plus le besoin de se rappeler cette effroyable guerre. Pourtant, le  Devoir de mémoire  est une nécessité impérieuse, il doit être transmis de génération en génération pour préserver ce bien si précieux que constitue la Paix."

Avant d'inviter l'assistance au partage du Verre de l'Amitié, M. Dupont a remercié la présence des responsables associatifs, des élus municipaux, des représentants de la Garde d'Honneur de Lorette, des nombreux Anciens Combattants et de leurs porte-drapeaux, et a salué le concours des musiciens de l'Harmonie « La Douvrinoise », présidée par Mme Chantal Héras, et dirigée par M. Fabrice Roche, ainsi que la participation des Jeunes Sapeurs-pompiers dévoués et des membres du Conseil municipal des jeunes.