Samedi 28 novembre 2015
Spectacle musical présenté par l'ECLID

Pour le deuxième événement de la saison 2015/2016, l'association ECLID, présidée par M. René Lavergne, a présenté un spectacle musical, chanté en direct par la Compagnie "Les trois coups" - un quatuor lillois - et intitulé "Pourvu que ça flotte", à la Salle des fêtes Lirdeman.

Le spectacle s'est situé entre musique et théâtre. Dès lors, on pouvait le qualifier de comédie musicale. La scène s'était transformée en vieux rafiot dont l'équipageétait  composé de quatre "marins", aux tempéraments très différents : le capitaine est un vieux loup de mer "à qui on ne l'a fait pas", tandis que son Second, un peu poltron, est prêt à tout pour combler le moindre de ses désirs. Quant au machiniste, c'est une force de la nature, qui ne manque aucune occasion pour exhiber ses muscles. Il ne manque plus que Pedro, un latin au sang chaud, un brin "bandit" sur les bords, au passé trouble et à l'esprit mutin. A vrai dire, les quatre personnages sont légèrement "cinglés", mais infiniment amoureux de la mer et de son univers.

L'aspiration profonde du capitaine constitue l'objet du spectacle. Il s'agit de remettre à l'eau son cher et brinquebalant bateau, et de l'emmener sur tous les océans et toutes les mers du globe. Cette odyssée autour de la Terre créée une ambiance et une atmosphère propres à raconter les morceaux de vie des marins, et de retracer leur périple, exempt de tout repos, toujours survolté, où l'humour est sous-jacent. Ces histoires sont interprétées en autant de chansons, avec des musicalités diverses, venues des quatre coins de la planète, et en mode "acoustique". Les sonorités jazz, blues, country, salsa ont été prédominantes.

Pour résumer le spectacle, les musiciens et chanteurs de la troupe lilloise emploient le terme de mélange de "belles histoires et de mélodies entraînantes", jouées dans un style décalé, "avec une pointe d'ironie et quelques acrobaties".