Mercredi 11 novembre 2015
Commémoration de l'Armistice de la Première guerre mondiale

Les représentants des Elus municipaux et des Anciens Combattants se sont rendus au Monument aux Morts afin de commémorer l'Armistice ayant mis fin à la Première guerre mondiale, le 11 novembre 1918. Un dépôt de gerbe y a été effectué par la Municipalité, l'Association des Anciens Combattants, la Garde d'Honneur de Notre-Dame de Lorette, l'Association des Médaillés du Travail, l'Association des familles et l'Association "DECCIDA".

Emmené par les musiciens de l'Harmonie "La Douvrinoise", les Jeunes Sapeurs-Pompiers et les porte-drapeaux, le cortège a emprunté les rues Séraphin Cordier, Arthur Lamendin, Léopold Gleizes, la Cité René Lacuisine, la rue Florent Evrard, la place Albert Thomas, puis à nouveau les rues Arthur Lamendin et Séraphin Cordier, pour arriver à la Salle des fêtes Lirdeman, où l'harmonie dirigée par M. Fabrice Roche a joué une dernière fois la "Marseillaise".

La réception a eu lieu à la Salle Léopold Boilly (Salle des fêtes Lirdeman) où le Premier magistrat de la commune a pris la parole pour resituer le contexte historique qui a suivi la signature de l'Armistice. Il a notamment déclaré : "Cette guerre a projeté notre pays dans le XXème siècle. Il résultera de ce conflit de grands bouleversements sociologiques, d'importantes mutations techniques. De plus, elle conditionnera la pensée politique et philosophique des années 1920 et 1930."

Puis, c'est le jeune Maxime Régnier qui a pris la parole pour lire un texte appelant à la Paix et à La Fraternité. Enfin, M. Jeannot Delecour, Président de l'Association des Anciens Combattants, est revenu sur le Devoir de mémoire : "Il doit servir d'exemple dans ce qui touche les valeurs qui donnent un vrai sens à la vie. Il sert à l'élévation des connaissances, à la morale pour l'homme lui-même en même temps qu'à toute la société."

Avant  d'appeler au partage du Verre de l'Amitié, la Municipalité a, une fois de plus, remercié la présence des Anciens Combattants, des responsables associatifs et politiques, des citoyens douvrinois, le concours des musiciens de l'Harmonie « La Douvrinoise », présidée par Mme Chantal Héras, ainsi que la participation des Jeunes Sapeurs-pompiers dévoués et des courageux porte-drapeaux.