Lundi 13 mars 2017
Assemblée générale de l'Harmonie "La Douvrinoise"

Les choristes et musiciens de l'Harmonie "La Douvrinoise" se sont réunis en assemblée générale à la Salle Gaston Gibault, au premier étage de la Salle des fêtes Lirdeman. Leur présidente, Mme Chantal Héras, - qui remplit cette fonction depuis 7 ans - a débuté l'exposé de son rapport moral en revenant sur les trois journées de mai 2016, pendant lesquelles l'Harmonie "La Douvrinoise" a célébré l'anniversaire de ses 20 ans d'existence. Leur préparation et leur organisation furent un défi d'ampleur pour l'ensemble de l'association musicale de Douvrin.

Trois jours de célébration

Le premier jour, l'ensemble de clarinettistes "Borée" a inauguré la "célébration" de l'anniversaire par la présentation d'un concert, en soirée, à la Salle des fêtes Lirdeman. Auparavant, deux autres représentations ont été offertes au public scolaire, au cours de l'après-midi. Au deuxième jour, un quatuor de trombones dénommé : "Qu4tre A4" a délivré une prestation de qualité au public douvrinois.

Le point d'orgue de l'anniversaire fut le concert de gala de l'ensemble de l'Harmonie "La Douvrinoise", qui marquera à jamais les esprits des musiciens, des choristes et des spectateurs. Un seul exemple de taille : la formidable et émouvante interprétation de la musique originale du film "La Liste de Schindler", en symbiose avec M. Eric Fauvet, violoniste, professeur aux conservatoires de musique d'Arras et de Valenciennes. On n'oubliera pas de mentionner un autre moment d'intensité avec l'intervention de Mlle Pauline Walczak, clarinettiste.

Pour la présidente, l'anniversaire des 20 ans d'existence de l'harmonie douvrinoise fut une belle et grande occasion de mettre en valeur le travail des choristes et des musiciens. De plus, les membres dirigeants de l'harmonie ont remercié la contribution importante de la Municipalité, qui a accordé une grande partie du financement des trois journées de célébration.

Des effectifs stables pour l'harmonie

Par ailleurs, Mme Héras a établi le bilan des effectifs  2016/2017 de l'association, qui compte un total de 173 adhérents. 36 forment la chorale, et l'orchestre d'harmonie comprend 52 musiciens. Quant à la classe d'orchestre, elle compte une vingtaine de jeunes participants. Concernant l'Ecole de musique, les effectifs sont stables avec 85 élèves, encadrés par 9 professeurs. En conclusion de son rapport moral, la présidente s'est longuement interrogé sur les possibilités de marges nouvelles pour diversifier les ressources financières de l'association, dans l'optique notamment de pouvoir acquérir de nouveaux instruments de musique et d'en réparer certains détenus actuellement.

Le bilan musical de 2016 a été présenté par M. Fabrice Roche, le directeur de l'orchestre et de la chorale, ainsi que secrétaire de l'association. Il a énuméré les différentes interventions et prestations de "La Douvrinoise", de l'audition de l'Ecole de musique jusqu'à la participation à la cérémonie des vœux de la Municipalité et aux festivités de fin d'année, sans oublier les célébrations patriotiques et le traditionnel concert de Sainte-Cécile. D'ailleurs, M. Roche a déclaré : "La Douvrinoise participe activement au développement artistique et culturel de la commune. Il est vrai que l'année 2016 a été très riche en manifestations."

"La Musicale Comédie"

A noter que l'harmonie a participé à un projet culturel commun avec, notamment, la société musicale de Montigny-en-Gohelle, qui a été présenté en mars 2016, à La Bassée. Un nouveau projet a été monté : "La Musicale Comédie", avec l'arrivée de nouveaux partenaires. En outre, "La Douvrinoise" a accueilli dernièrement, le 25 février, un concert de l'Orchestre des Jeunes Fédérés du Nord-Pas-de-Calais, à la Salle des fêtes Lirdeman.

Avant de refermer l'assemblée générale, les membres dirigeants de l'association ont tenu à faire remarquer la solidarité vivante qui existe entre les sociétés musicales du secteur, qui permet à "La Douvrinoise" de bénéficier du prêt de certains instruments de musique. A ce propos, le Conseil départemental du Pas-de-Calais vient d'offrir un hautbois à l'harmonie.