Vendredi 20 mai 2016
Voyage des Aînés dans le Calaisis

Cette année, les Aînés douvrinois ont pris la direction de Calais, pour leur traditionnel voyage annuel. Pourquoi Calais ? Pour y visiter la Cité internationale de la dentelle et de la mode. Mais avant d'arriver à destination, les 200 participants ont fait une halte à Molinghem-Isbergues, pour y prendre un copieux et appétissant petit-déjeuner.

Visite de la Cité de la dentelle et de la mode

Inaugurée en 2009, la Cité internationale de la dentelle et de la mode est installée au cœur d'une authentique usine de dentelle du XIXème siècle. C'est à la fois un musée de mode et un musée industriel. Ses galeries présentent les techniques, la lingerie et la haute-couture. Le point d'orgue de la visite est la mise en fonctionnement des métiers à tisser la dentelle, monumentales machines de fonte qui produisent une dentelle d'exception.

La visite s'est achevée au sein de l'auditorium du musée, où les douvrinois ont assisté à une brève conférence sur l'histoire de la dentelle, principalement "mécanique", de la création du musée. Inventée dans l'Angleterre du XIXème siècle, la dentelle tissée sur métier "Leavers" est aujourd'hui fabriquée dans le Nord de la France. Sophistiquée et innovante, elle contribue au renouvellement créatif de la mode et du luxe en lingerie, dans l'habillement et dans des domaines multiples. Quant au bâtiment en lui-même, il est issu d'une ancienne usine (l'usine Balart). Une extension en verre et en acier est venue se greffer sur le bâtiment. Située quai du Commerce, le musée possède une longue façade où sont sérigraphiés des motifs des cartons "Jacquard" des métiers "Leavers".

Repas et danse à Wimille

Après cette passionnante et instructive visite de l'univers de la dentelle, les Aînés douvrinois ont repris les autocars pour se rendre à Wimille, aux Salons "Hervé". C'est dans ce lieu qu'ils ont passé toute l'après-midi, à se régaler d'un délicieux repas, et à se déhancher sur la piste de danse. L'animation musicale fut confiée à un talentueux accordéoniste.

Au cours de l'apéritif, MM. Jean-Michel Dupont, Maire, et André Thobois, Adjoint au Maire chargé des personnes âgées, ont respectivement prononcé une allocution de bienvenue, comme il en est d'usage. Comme à l'accoutumée, M. Thobois a emprunté au registre de l'humour pour parfaire sa prise de parole. Les Aînés ont apprécié la légèreté de son discours. Cependant, l'Adjoint au Maire a repris son sérieux pour évoquer les changements concernant les modalités d'invitation au Repas es Aînés et au Voyage des Aînés. Désormais, les invitations à ces manifestations ainsi que les informations s'y rapportant emprunteront la voie de la plaquette mensuelle : "Douvr'Infos". En outre, M. Thobois a évoqué l'organisation de la "Semaine bleue", en octobre prochain.

Bienvenue sous le signe de l'humour

Si M. Thobois a manié l'humour, M. le Maire ne fut pas en reste. Il a également usé de quelques bons mots. Par ailleurs, il a rappelé la vision qu'il avait du Voyage des Aînés : celle d'une succession de moments chaleureux, vécus dans une ambiance cordiale et même franchement amicale. "Le voyage des Aînés est une belle et sympathique tradition qu'il faut absolument préserver" a-t-il dit.

Un menu aux accents délicieux

La composition du menu du repas était la suivante : velouté marmandais (potiron & tomates) ; assiette charcutière ; souris de porc caramélisée, accompagnée d'un petit gratin de pommes de terre au formage, d'une crème de carottes et d'un fagot d'haricots verts ; assiette de deux fromages avec sa salade mêlée aux brisures de noix. En dessert, il a été servi une génoise au chocolat et à la crème de noisettes.

En fin d'après-midi, les Douvrinois ont repris la route, satisfaits et ravis de cette belle journée passée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.