Jeudi 15 juin 2017
Sortie pédagogique à la Nécropole de Notre-Dame de Lorette

Tous les ans, la Municipalité organise une sortie pédagogique sur la thématique de la Première Guerre mondiale, à l'attention des élèves de CM2 des écoles élémentaires Marie Curie et François Villon. Il s'agit de participer activement au "Devoir de mémoire", en se rendant sur la Colline de Notre-Dame de Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire, haut lieu des "Batailles de l'Artois" en 1914/1915. La "Bataille de Lorette" dura 12 mois, d'octobre 1914 à octobre 1915, et fit de très nombreuses victimes : 100.000 tués et autant de blessés des deux côtés.

Sur cette colline, qui culmine à 165 mètres au-dessus de la mer, une nécropole militaire fut élevée sur 13 hectares, dans les années 1920, comprenant 20.000 tombes individuelles. Dans 8 ossuaires, sont également rassemblées 22.970 corps de soldats inconnus. C'est le plus grand cimetière militaire français. Les élèves de Douvrin ont été accueillis par un guide-conférencier, afin de visiter la nécropole de Notre-Dame de Lorette, y compris la "Tour-lanterne" - au pied de laquelle se trouve le principal des 8 ossuaires - qui abrite une crypte, et la chapelle d'allure romano-byzantine.

Cependant, la toute première étape de la visite fut l'Anneau de la Mémoire, aménagé à quelques dizaines de mètres de l'entrée du cimetière. Ce mémorial rend hommage à tous les soldats tombés sur le sol de l'Artois et des Flandres pendant la Première Guerre mondiale. 579.606 noms y sont gravés par ordre alphabétique, sans distinction de grade, de nationalité ou de religion. Cette ellipse de 345 mètres de circonférence est le seul mémorial unissant plusieurs nations au travers de l'hommage rendu à leurs soldats.

Les enfants ont aussi pu faire connaissance avec des membres de la Garde d'Honneur de Notre-Dame de Lorette. Leur rôle est de maintenir le souvenir des "Morts pour la France" et de représenter les familles des morts qui reposent dans ce lieu de mémoire. La Garde d'Honneur délègue chaque jour, du 1er mars au 30 novembre, soit 275 journées par an, plusieurs de ses membres afin de monter une garde symbolique et permanente à l'Ossuaire de la "Tour-lanterne" et sur l'ensemble de la nécropole. Après la visite du cimetière militaire, les élèves douvrinois ont découvert le Musée vivant 14/18, situé à proximité, ainsi que le diorama et le champ de bataille reconstitué, qui y sont associés. Le musée présente 3.000 pièces de collection et des reconstitutions d'abris souterrains grandeur nature avec animations.

Au cours de l'après-midi, il a été programmé la visite commentée du Centre d'histoire "Guerre & Paix - Lens 14/18", à Souchez, en contrebas de la Colline de Notre-Dame de Lorette. L'établissement est un centre d'interprétation présentant les batailles er les événements de la Première Guerre mondiale sur les 90 Km de front du Nord et du Pas-de-Calais. Il a pour ambition d'aider à la compréhension de ce que fut le quotidien des soldats de toutes les nationalités durant la Grande Guerre.

Cette sortie pédagogique a fortement contribué à ce que les élèves douvrinois puissent mieux appréhender la réalité de ce que fut la Première Guerre mondiale.