Dimanche 31 janvier 2016
Conférence des Jardiniers de France

M. Jean-Pierre Dubois, Délégué local de l'Association des Jardiniers de France, a invité les adhérents du secteur de Douvrin à une rencontre, qui s'est déroulée à la Salle Léopold Boilly (Salle des fêtes Lirdeman), en présence de plusieurs élus municipaux. Avant l'ouverture des discussions, M. Dubois a demandé à l'assistance de bien vouloir observer une minute de silence en hommage à M. Germain Lelieux, adhérent de longue date, disparu il y a quelques mois.

Le délégué local a entamé la réunion en exprimant de vives inquiétudes sur l'avenir des "Jardiniers de France". L'association se retrouve dans une situation détériorée ; la revue a été supprimée et les commandes de graines sont indisponibles. Néanmoins, il est toujours possible d'y adhérer ; la cotisation étant fixée à 22€00. Pour animer la conférence sur le jardinage, M. Dubois a fait appel à M. Michel Enchery, qui intervient pour la cinquième année consécutive.

M. Enchery a débuté son intervention en déclarant : "Le jardinage est bon pour la santé !", expliquant qu'aller travailler au jardin est propice au bien-être et permet de préserver sa forme physique. Ensuite, il a axé la conférence sur les plants et semis. Il a été question de terreau, de butinage, des méthodes de semis selon le type de légumes : salades, courgettes, tomates, oignons, etc. Pour Michel Enchery, le semis le plus difficile est le persil. Par ailleurs, il a préconisé un arrosage diffus des semis et plants dans le but de favoriser leur pouvoir germinatif.

Après les légumes, ce fut le tour des semis relatifs aux fleurs d'être au centre des débats : œillets d'Inde, fuchsias, soucis, bégonias, impatientes, surfinias, etc. Le conférencier s'est dirigé vers la fin de son intervention en évoquant l'équilibre des composés de la terre. Concernant les questions des jardiniers, elles se sont orientées vers les arbres fruitiers.

La rencontre des jardiniers s'est achevée par la traditionnelle tombola et le partage du Verre de l'Amitié.