Vendredi 16 janvier 2015
Cérémonie des vœux de la Municipalité
à la Population

Devant plus de 400 personnes, les choristes de l'Harmonie « La Douvrinoise », dirigés par M. Fabrice Roche, ont ouvert la Cérémonie de Vœux de la Municipalité à la Population, qui s'est déroulée à la Salle des fêtes Lirdeman. Au programme de la chorale : « Attention au départ », « La vie ne vaut rien », « Un autre monde », « Là-bas », « Les restos du cœur », « Mes emmerdes » et « Changer le monde ».

M. Romain Tourniquet, Conseiller municipal délégué aux festivités, avait enfilé le costume de maître de cérémonie. Outre la présentation du programme de la soirée, il est constamment revenu au pupitre pour annoncer l'identité des intervenants.

Au vu du contexte singulier, suite aux récents événements dramatiques, un hommage a été rendu aux 17 victimes des attentats ayant eu lieu à Paris, les 7,8 et 9 janvier 2015. M. Jean-Michel Dupont, Maire, a demandé au public d'observer une minute de silence. Puis, les musiciens de l'Harmonie « La Douvrinoise », présidée par Mme Chantal Héras, ont interprété l'hymne national : « La Marseillaise ».

Après ce moment de recueillement, Mme Maryse Boulin, Conseillère municipale, a présenté les vœux de la Municipalité aux responsables associatifs. Mme Boulin a déclaré que les associations étaient le vecteur principal des liens sociaux. « La vie associative est l'un des éléments constitutifs de la vie communale. Elle est l'un des critères d'attractivité d'une commune, et permet de créer les conditions du Vivre-ensemble. Sans la vie associative, tout serait morne et sans relief. »

Ensuite, un membre du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ), Mlle Jenna Todeschini, a pris la parole afin de présenter les vœux du CMJ au public présent et aux membres du Conseil municipal. Mlle Todeschini a rapidement décrit le rôle du CMJ : « Il est de participer à la vie locale, de proposer des idées et de voir se réaliser des projets concrets qui concernent la vie quotidienne des enfants et des jeunes Douvrinois. par ailleurs, le CMJ permet de mieux comprendre le fonctionnement de la commune et d'apprendre la Citoyenneté. [...] Pour cette année 2015, nous espérons pouvoir être en capacité de mener des actions concrètes et propices à tous, cer notre motivation est grande ».

Le Conseil municipal des jeunes sera renouvelé en octobre prochain. Les enfants scolarisés du CE1 à la 5ème pourront participer au scrutin organisé par la Municipalité.

Le pupitre libre, le premier Magistrat de la commune a alors débuté son discours. Selon l'usage, M. le Maire a remercié grandement les Douvrinois de s'être déplacés pour la cérémonie des vœux, à la Salle des fêtes Lirdeman. Il a qualifié ce geste « de témoignage de votre attachement à notre commune ».

M. Dupont a également salué la présence des maires et élus des villes voisines et amies, des représentants des administrations publiques et du monde enseignant, des responsables associatifs, des commerçants, des artisans et des chefs d'entreprise, et remercier la participation active des membres du Conseil municipal, celle du Conseil municipal des jeunes, des choristes de l'Harmonie « La Douvrinoise ».

Il a poursuivi son discours en évoquant le contexte récent très particulier, celui des attentats survenus début janvier, et l'immense émotion qui a submergé la population française : « Les Français savent s'unir lorsque de graves circonstances menacent notre Pays ». « Comme on le dit souvent : « La vie continue ». Elle doit irrésistiblement se poursuivre et ne pas céder à la peur. L'avenir est toujours porteur d'espoir. Ces espoirs qui résident en chacun de nous. Oui, nous voulons tous que l'année nouvelle nous apporte le meilleur qui puisse être, pour nous-mêmes, notre famille, nos amis, notre commune, notre pays ».

Par ailleurs, M. Dupont a évoqué les élections municipales de 2014 : « Pendant ces élections, nous avons voulu faire prévaloir le rassemblement, en dehors de toute étiquette politique. Notre seul parti, c'est Douvrin, encore et toujours Douvrin ».

« La Municipalité a donc reçu mandat pour continuer la politique décidée en 2008, puis en 2010, de redresser et de développer notre commune, en intensifiant les projets, en priorité l'amélioration du cadre de vie, l'enfance et la jeunesse ainsi que les actions en faveur des seniors ».

« Les indicateurs financiers confirment le redressement des comptes communaux et sa consolidation. Cependant, il est indispensable de continuer à être prudent tant le contexte économique et social est loin d'être favorable, et que les dotations de l’État sont en diminution, et elles le seront pendant plusieurs années. Elles auront un impact important ».

Pour démontrer l'efficacité de la Municipalité, M. Jean-Michel Dupont a présenté une liste non exhaustive des réalisations communales de 2014, puis, il a précisé certains projets, tels que le « Pôle Enfance », ainsi que les suites à donner à certaines questions posées par la friche de l'ancienne piscine ou la requalification de l'ancien magasin « Netto ». Il a également évoqué la reconstruction du Collège Antoine Saint-Exupéry, la construction du bâtiment « écologique » « Regain bis», et l'implantation, en 2016, au sein du Parc des industries « Artois-Flandres » de l'entreprise « Atlantic », spécialiste des pompes à chaleur.

Le premier Magistrat de la commune s'est dirigé vers la fin de son discours en déclarant : « Les défis auxquels sera confrontée notre commune seront nombreux dans les années à venir : réforme territoriale, baisse des dotations de l’État, place dans l'intercommunalité, maintien du lien social entre les habitants, attractivité de la ville et offre économique demanderont que l'équipe municipale reste mobilisée en permanence. Il s'agit d'une exigence, la vôtre, celle de la population entière. Le défi le plus immédiat, c'est le transfert de charges sans compensation, comme les TAP, et c'est surtout la baisse des dotations de l’État, sur plusieurs années, qui sera de nature à mettre en très grande difficulté beaucoup de collectivités territoriales. »

Il est de tradition de terminer un discours de vœux par une citation. Cette année, M. le Maire n'a pas choisi de grands auteurs, ni de grands personnalités historiques ou politiques, mais il a pris parti pour la sagesse populaire d'une littérature accessible, celle de Katherine Pancool. Dans son livre « Les yeux jaunes des crocodiles », l'un des personnages dit : « J'ai compris que le bonheur, ce n'est pas de vivre une petite vie sans embrouilles, sans faire d'erreurs ni bouger. Le bonheur c'est d'accepter la lutte, l'effort, le doute, et d'avancer, d'avancer en franchissant chaque obstacle ».

La soirée prit une allure plus festive avec la prestation de Gaëtan, artiste présenté par l'Association « La Voix des étoiles », présidée par M. Mathieu Drouet. L'artiste régional a interprété deux chansons. D'abord « Le soldat » de Florent Pagny, puis un titre de son propre répertoire : « La vie est belle ».

La dernière partie de la cérémonie fut consacrée aux mises à l'honneur de Douvrinois. En premier lieu, les neuf enfants ayant participé à la course de VTT « Les Pyramidales », et les champions de boxe de la Maison des jeunes « Galaxy », présidée par M. Daniel Rzasa, ont été récompensés. En second lieu, la Municipalité a remis la Médaille de la Reconnaissance de la Ville de Douvrin à M. Marcel Destaebel, Ancien Combattant, titulaire de la Médaille militaire, M. André Desailly, ancien Commerçant-fleuriste, M. Jean Andrzejczak, ancien Artisan-boulanger et Mme Annie Szymczak, Professeure de « Modern-jazz" à l'école de danse douvrinoise, depuis trente ans.

Enfin, le film rétrospectif : « Les grands moments de 2014 » a été projeté avant que M. Jean-Michel Dupont invite le public à partager le Verre de l'Amitié".