Dimanche 19 janvier 2014
Spectacle patoisant présenté par le Tennis-club de Douvrin

La troupe "Sylvie and coq(s)" a nouveau sévi à Douvrin. Le Tennis-club de Douvrin, présidé par M. Bruno Vercambre, a invité cette compagnie d'humour patoisant à se produire sur la scène de la Salle des fêtes Lirdeman, pour la septième fois consécutive. Les trois artistes de la troupe - provenant de la Côte d'Opale - ont présenté un nouveau spectacle intitulé : "Ché cor pire".

Le succès est toujours au rendez-vous

Depuis 2008, "Sylvie and Coq(s)" entreprend de faire rire le public douvrinois. A chaque, le succès est au rendez-vous et la mission est largement  accomplie. Devant plus de 500 personnes, la troupe déploie sa force comique à travers des sketches désopilants, une profusion de jeux mots et en prenant également appui sur l'actualité. D'ailleurs, si le "Parlache patoisant" est un atout, il demeure pas moins que le spectacle serait tout aussi drôle en "bon Français". Sylvie Danger, Christian Meurdesoif et Kévin Ansel incarnent respectivement "Alphonsine", "Eugène", et le neveu du couple. Le trio a le don de s'embarquer dans des situations décalées frôlant l'absurde.

"Eugène et Alphonsine" ont un sacré caractère

"Eugène et Alphonsine" s'aiment d'un abord tendrement... vache. Tout deux ont un sacré caractère, qui favorise les étincelles. A cela, s'ajoute un neveu lunaire. D'année en année, Kevin Ansel a acquis progressivement une puissance comique incontestable, notamment dans le sketch de la grève. Le neveu d'Eugène et Alphonsine vient d'être embauché et cesse immédiatement le travail. Il craint de ne pas avoir le temps de connaître le "bonheur" d'être gréviste.

Des fois, ils s'aiment...

Quant à Alphonsine, elle saisit toutes les occasions se présentant pour que Eugène disparaisse, d'une manière définitive. Ainsi, elle lui paye un permis de chasse et l'envoie aider Maurice, un chasseur très approximatif. Eugène s'exaspère d'Alphonsine, surtout quand il regarde un match de football à la télévision. Malgré cette vie allègrement tourmentée, ils continuent de s'aimer. Comment pourraient-ils vivre l'un sans l'autre, ils finiraient par s'ennuyer.

Une fois encore, le public a été conquis. L'hilarité n'a été feinte. Le Tennis-club de Douvrin invitera de nouveau les artistes de la troupe "Sylvie and Co(q)s". Toutefois, en 2015, il ne s'agira plus d'une suite de sketches, mais un spectacle théâtral, une comédie de boulevard : "Le bonheur en camping-car", toujours avec Sylvie Danger, et un "petit nouveau" : Pascal Chivet.