Lundi 5 décembre 2016
Dépôt de gerbes
Journée commémorative en hommage aux Anciens Combattants d'Afrique du Nord

La Journée d'Hommage de la Nation aux Morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de Tunisie a été instituée en 2003. Le 5 décembre est la date anniversaire de l’inauguration du Mémorial érigé à Paris, à la mémoire des soldats « Mort pour la France » au cours de la guerre d’Algérie et des combats de Tunisie et du Maroc. Il célèbre la mémoire des 23 000 soldats morts pour la France, français et harkis, ainsi que celle des victimes civiles.

Un dépôt de gerbes a été effectué au Monument aux Morts par la Municipalité et l'Association des anciens Combattants, présidée par M. Jeannot Delecour. En absence de M. Jean-Michel Dupont, Maire, c'est M. Albert Vivier, Premier Adjoint au Maire, qui a présidé la cérémonie. Il s'y est exprimé, en déclarant notamment : "La guerre d'Algérie a profondément et durablement divisé les opinions publiques, déchiré les familles. Tous, soldats de métier ou du contingent, harkis, ont conservé de ce terrible conflit non seulement une peine et une douleur réelles, mais aussi un goût d'amertume, nourri par l'incompréhension. Les drames personnels vécus par les acteurs multiples de ce conflit, propulsés dans une guerre d'une violence extrême, sont inscrits dans les chairs comme dans les mémoires.". Puis, M. Jeannot Delecour a procédé à la lecture du message de la Fédération Nationale des Associations d'Anciens combattants, avant que M. Vivier demande de bien vouloir observer une minute de silence "En hommage à vos camarades, nos compatriotes qui ont laissé leur vie de l'autre côté de la Méditerranée".